Fondée en 1994 à Marseille, par Robert et Pascal AVON, AVON Communications est concentrée sur la région Marseillaise, dans la maintenance de systèmes de navigation embarqués, pour la plaisance, la marine marchande et la pêche.

En 1996, KODEN Electronics (Japon) confie à AVON la distribution de ses produits en France. La société commence alors à développer ses activités commerciales et techniques au niveau national.

En 1998, DECCA Radar (aujourd’hui Sperry Marine), demande à la société AVON d’assurer en exclusivité le soutien et la vente de ses matériels militaires et civils. Commence alors un partenariat fort avec différents industriels français du secteur naval dont DCN (aujourd’hui DCNS) et Thales.

Avec DCN, AVON assure le soutien technique des radars de navigation des bâtiments de la Marine Nationale. Pour le compte de Thales Naval,  dans le cadre des programmes exports SAWARI 2 (Arabie Saoudite) et BRAVO (Taiwan) AVON réalise différentes prestations sur les radars de navigation.

AVON se structure, propose de nouveaux services à ses clients, et développe son offre : soutien logistique, maintenance et formation.

Dans le maritime civil, au cours de la même période, AVON s’installe au Havre, puis à Brest pour renforcer ses activités militaires. Développe ses activités avec la marine marchande sur une base de soutien technique 24h/24, 7 jours/7 avec les principales compagnies maritimes françaises et étrangères : CMA-CGM, Compagnie Maritime Nantaise, SNCM, Louis Dreyfus…etc.

Installation et maintenance des équipements de navigation

Structurée, dotée des ressources humaines lui permettant de disposer d’une présence technique nationale et de déporter des personnels à l’étranger, AVON Communications soutient les équipements de nombreux fabricants de matériels, mais aussi des utilisateurs et exploitants dans le cadre d’accords de service et d’assistance technique.

 Au groupe Sperry Marine (NG Sperry Marine), résultat de la fusion de DECCA, PLATH et SPERRY, se sont rajoutés avec les années des nouveaux partenaires comme Kelvin Hughes, Thrane & Thrane, KVH, SAAB, DANELEC et NETWAVE pour ne citer que les principaux.

 En 2001, Sperry Marine confie à AVON l’étude et la réalisation de l’intégration de son premier IBS (Passerelle de navigation intégrée) sur les « Frégates de Surveillance » construites à St Nazaire pour le Maroc. Ce sera le début d’une activité qui se développera avec de nombreux navires marchands, navires de guerre, et patrouilleurs côtiers.

 En 2005, AVON est retenue par la marine nationale pour remplacer un radar sur un de ses bâtiments, le« Francis Garnier » à Fort de France. Suivront ensuite différentes installations d’équipements radar sur des navires et à terre en France et à l’étranger. Dans le domaine des radars de navigation, AVON acquiert une expérience unique en France, reconnue et sollicitée.

 Dans le civil, AVON développe ses activités dans le fluvial, un moyen de transport qui connait une croissance importante et offre des perspectives nouvelles.

 Nouveaux horizons – consoles tactiques …

En 2007, pour traiter l’obsolescence de la console tactique (type CTC) des Frégates de Surveillance, AVON développe une console tactique radar de nouvelle génération : la SETIM. La SETIM est une console basée sur des produits COTS, avec un calculateur conçu et développé par AVON qui assure les liaisons tactiques et le dialogue temps réel avec les systèmes d’arme du bord (optronique et armes). Cette console est aujourd’hui en service sur l’ensemble des 6 frégates de surveillance de la classe FLOREAL. Elle est modulable et peut s’adapter à différentes missions et besoins opérationnels.

Dans ces dernières évolutions, la console SETIM, a été dotée de nouvelles capacités IFF (SETIM MK2) pour le BEM MONGE, et intégrera des « modules tactiques »: présentation des cibles radars, AIS…etc.

… surveillance côtière (SSM)

Janvier 2007, AVON a été retenue par la marine nationale pour concevoir et installer le nouveau système de surveillance maritime de la base des SNLE (Sous-Marins Nucléaire Lanceur d’Engins) de l’Ile Longue près de Brest. Ce système tactique assure le contrôle de différents senseurs principalement des caméras infrarouges (« FLIR ») et des radars, et en fait la fusion synthétique. Il apporte une aide constante à l’opérateur dans le processus décisionnel pour la protection de l’une des bases la plus sensible de France. Totalement développé par les équipes d’AVON, le système est modulable, puissant et évolutif. Il s’étend aujourd’hui sur Brest dans le cadre d’un contrat 2012-2015.

 En 2008-2009 AVON a été chargée par DCNS/Thales de moderniser les radars de navigation et d’appontage des bâtiments SAWARI 1 en Arabie Saoudite, un chantier de 4 frégates et 2 pétroliers. AVON réalise les études, le suivi et la réalisation de cette modernisation, qui comprend un volet logistique important, ainsi que le développement d’interfaces spécifiques pour l’intégration des radars de surveillance.

 Depuis janvier 2008, AVON assure la maintenance et la « disponibilité » des radars des sémaphores de l’Atlantique. Première externalisation transverse pour ce type d’équipement, ce marché représente plus de 50 sémaphores, à maintenir en service opérationnel 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7, sur l’ensemble du littoral. AVON applique son savoir-faire « civil » offrant à la marine nationale une réactivité maximum.

En 2012-2013 le contrat de rénovation du SSM du littoral français, SPATIONAV V2 modernise le Système de Surveillance Maritime (SSM) du littoral français. AVON est le premier partenaire de SIGNALIS (groupe EADS) dans le cadre de cette rénovation, conduite par la DGA.

 Soucieux d’être à l’avant-garde des possibilités offertes par l’électronique et anticipant les futures réglementations en matière de sécurité nautique, AVON développe des solutions innovantes autour de l’AIS, pour la collecte et le traitement automatique des données. Certaines sont en opération à Djibouti et sur d’autres mers du globe.

En 2009 AVON est partenaire de DCNS pour installer et interfacer une caméra FLIR VOYAGER au système tactique POLARIS installé sur porte hélicoptère Jeanne D’Arc et le PM L ’HER. Nous prenons en charge toute l’intégration à bord de la caméra. En Mars 2010, dans le cadre d’une expérimentation, nous installons sur la FLF GUEPRATTE une caméra SEA FLIR II, caméra qui sera interfacée avec une console tactique SETIM installée pour l’occasion en passerelle.

 En 2010, AVON remporte un nouveau contrat à l’export avec un nouvel équipement: la DDU (Data Distribution Unit). La DDU distribue, analyse et gère les données de navigation de différents senseurs en temps réel. Les données sont numériques ou analogiques. La DDU équipera les 4 frégates « PADILLA » de Marine Colombienne, ainsi que leurs futurs OPV.

 La société continue de participer à différents programmes militaires navals à l’étranger, en développant des solutions pour l’intégration de systèmes comme en suède.  Dans le domaine de la marine marchande un partenariat renforcé avec Sperry Marine, permet d’élargir les activités à d’autres pays. L’export représente aujourd’hui près de 60% de nos activités.

 AVON accentue son effort en R&D, en développant des solutions dans les domaines des consoles radars et tactiques, la distribution et le traitement des données de navigation, et la communication et la transmission de données.

L’export constitue un axe de développement privilégie, tant dans le civil que le militaire. Différentes opportunités de développement sont à l’étude dans le civil comme le militaire, en particulier dans les zones où la société a démontré son savoir-faire, en Afrique du nord, au Moyen-Orient est en Amérique du Sud. Des partenariats sont en discussions avec des acteurs locaux pour renforcer les positions de la société.

Références

Contact

Nos services sont joignables
24h /24 et 7j/7.
Veuillez composer le :
(+33) 4 95 06 93 50


Formulaire de contact

Village d’entreprise de St Henri
Batiment 3 – Lot 14 – BP 147
Rue Anne Gacon
13 322 Marseille Cedex 16 - France

Certification ISO 9001
Norme 2000